pexels-photo-38008

Mimétisme et contagion émotionnelle chez le chien.

Enfin une publication scientifique qui soutient l’existence de la contagion émotionnelle (une forme primaire de l’empathie) chez le chien. Il aura fallu attendre décembre 2015, pour  que ce qui apparait comme une évidence à beaucoup de propriétaires de chiens, soit validé par la communauté scientifique.
Vous trouverez le lien complet de l’étude de cette équipe italienne un peu plus bas.
Mais comme c’est en anglais, et que je suis d’excellente humeur, je vous ai traduit le résumé !

Mimétisme rapide et Contagion émotionnelle chez le chien domestique.

Elisabetta Palagi, Velia Nicotra, Giada Cordoni.


La contagion émotionnelle est une forme basique de l’empathie, qui permet aux individus d’éprouver les émotions des autres. Chez l’humain et chez les primates, la contagion émotionnelle peut être reliée au mimétisme facial, une réponse automatique et rapide (moins d’une seconde) pendant laquelle un individu imite involontairement l’expression d’un autre. Ici, nous avons testé le mimétisme rapide des expressions corporelles (position de jeu, notée PBOW) et faciales (mâchoire entre-ouverte et détendue, notée ROM)  chez le chien domestique (Canis lupus familiaris) pendant les séquences de jeu d’un couple de chiens. Durant ces interactions libres, les chiens ont montré une réponse mimétique plus intense et rapide (moins d’une seconde) après avoir perçu les signaux PBOW et ROM (deux signaux typiques du jeu), qu’après avoir perçu les signaux JUMP et BITE  (deux autres signaux de jeux ressemblant à PBOW et ROM d’un point de vue moteur). Les sessions de jeu ponctuées par du mimétisme immédiat ont duré plus longtemps que celles ponctuées par d’autres signaux.  De plus, la distribution de la réponse mimétique s’est montrée affectée fortement par le lien familial entre les sujets : plus le lien social était fort, plus le mimétisme était fort. En conclusion, nos résultats démontrent la présence du mimétisme rapide chez le chien, la contribution du mimétisme dans la motivation des interactions de jeu, et la modulation sociale du phénomène. Toutes ces découvertes concordent pour soutenir l’idée qu’un lien entre le mimétisme immédiat et la contagion émotionnelle (constituant élémentaire de l’empathie) existe chez le chien.

Rapid mimicry and emotional contagion in domestic dogs

Emotional contagion is a basic form of empathy that makes individuals able to experience others’ emotions. In human and non-human primates, emotional contagion can be linked to facial mimicry, an automatic and fast response (less than 1 s) in which individuals involuntary mimic others’ expressions.

 

Posted in Ailleurs sur le web..., Publication scientifique and tagged , , .

Marjorie

Auteur principal et responsable du site "Mieux Avec mon Chien"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *